Conseil communal du 16 décembre 2014: le budget 2015 se présente en boni

Le Conseil communal d’Engis a approuvé mardi soir son budget pour l’année 2015. Budget qui se présente, à l’exercice propre, avec un boni de 9.630 euros sur un total de dépenses et de recettes de plus de 10 millions d’euros, et qui porte le boni cumulé à 459.009 euros.




« Ce budget s’inscrit dans le prolongement de ce que nous avons fait les années précédentes, précise Serge Manzato, bourgmestre d’Engis, en charge des finances. Ce qui est important quand on boucle un budget, c’est le maintien de l’emploi et des services, ainsi qu’une fiscalité inchangée. C’est ce que nous avons fait, c’est un gage de sécurité pour la population ».

Pour y arriver, la Commune a notamment misé sur la maîtrise des frais de fonctionnement. « Le seul levier sur lequel nous pourrions encore jouer, ce sont les économies d’échelle avec le CPAS, constate Serge Manzato. Nous y réfléchissons pour 2016. » Une réunion commune CPAS-Commune a d’ailleurs eu lieu mardi, avant le Conseil communal, pour évoquer la question.

« Cette année, on s’est surtout attaché à maintenir l’équilibre, ajoute encore le bourgmestre. Ce n’est pas simple, vu la situation économique… Le budget est notamment impacté par les zones de secours et la Zone de Police, dont les dotations sont importantes. » Il a également fallu tenir compte de la diminution des taxes sur la force motrice due aux effets du Plan Marshall, partiellement compensée par la Wallonie mais pas entièrement.

A l’extraordinaire, des projets programmés de longue date devraient être réalisés en 2015, comme la stabilisation de l’ancien bâtiment de l’administration communale (200.000 €), l’aménagement de la rue de la Station (342.000 €), la réfection de la rue du Pont (353.700 €) ou encore l’achat de la crèche de Hermalle-sous-Huy (1,1 million d’euros). Ces projets sont partiellement subsidiés, et la Commune procèdera à des emprunts pour financer sa part, s’élevant en tout à 1.407.211 euros.
Actions sur le document