Aller au contenu. | Aller à la navigation

CA CLAQUE : LA SENSIBILISATION QU'ON ENTEND !
Sections
Vous êtes ici : Accueil Actualités CA CLAQUE : LA SENSIBILISATION QU'ON ENTEND !

Commune d'Engis

Rue Reine Astrid 13
4480 ENGIS
04/275.10.02

 

Lundi : 10h00-12h00/16h00-18h30

Mardi : 9h00-12h00/14h00-16h00

Mercredi : 9h00-12h00/14h00-16h00

Jeudi : 9h00-12h00/14h00-16h00

Vendredi : 9h00-12h00


En mots et en images

"Belgique entre ciel et terre : Engis"

Émission de tourisme de la RTBF, présentée par Jean-Louis Lahaye


"Vu du Ciel : Engis"

 Émission sur le patrimoine de la RTC, présentée par Éric Ortmans


fr-web-banner-v.jpg

 

CA CLAQUE : LA SENSIBILISATION QU'ON ENTEND !

— Mots-clés associés :

Pour les jeunes sourds, les services d'interprétation langue des signes-français à distance doivent avoir un vrai soutien des pouvoirs publics pour pouvoir se développer !

La Fédération Francophone des Sourds de Belgique dénonce, avec une campagne de sensibilisation entièrement réalisée par des jeunes sourds, le sous-financement gravissime des solutions d'interprétation en langue des signes.


L'interprétation à distance, qui permet aux personnes sourdes de passer des appels téléphoniques à des personnes qui ne connaissent pas la langue des signes, n'est pas correctement financée par les pouvoirs publics.

En Wallonie, l'agrément de l'AVIQ et l'enveloppe budgétaire qui est accordée au service d'interprétation pour sourds sont conditionnés à l'existence d'un service d'interprétation à distance mais le service ne reçoit, en réalité, pas de fonds supplémentaires alors que ce service permet de répondre à de nombreux besoins. À Bruxelles, le service reçoit un peu d'argent mais ça reste largement insuffisant.

Ainsi, les services d'interprétation qui développent conjointement ce projet depuis 2015 ne perçoivent toujours pas d'enveloppe dédiée au développement adéquat et simultané de l'interprétation en présentiel (sur place) et de l'interprétation à distance.

Les conséquences de ce manque de soutien sont principalement :
  • Des heures d'ouverture restreintes du service d'interprétation à distance. Seulement les jours ouvrables, seulement certains matins ou certains après-midis. Ni le week-end, ni en soirée.
  • Le manque de prestataires et de possibilité d'engager des nouvelles interprètes, alors qu'il existe un master en interprétation en langue des signes de Belgique francophone - français.
  • Une file d'attente de parfois plus d'une heure pour une personne sourde qui souhaite passer un appel téléphonique.
  • L'impossibilité de couvrir tous les besoins privés et professionnels des personnes sourdes, ainsi que des services publics et des administrations pour entrer en contact avec elles.

Lassés de cette situation, une quinzaine de jeunes sourds de 18 à 35 ans se sont réunis pour la deuxième édition de "Ca CLAQue : la sensibilisation qu'on entend !". Ce projet, mis sur pied par la Fédération Francophone des Sourds de Belgique, est une campagne de sensibilisation qui vise à dénoncer cette situation jugée tout à fait discriminante.

Ils ont réalisé un spot publicitaire de 30 secondes et un court-métrage de quelques minutes.
Le spot publicitaire met en scène une erreur de procédure judiciaire au coeur de laquelle des personnes sourdes se retrouvent soudainement sans pouvoir interpeller qui que ce soit.
Le court-métrage, lui, montre toutes les situations où, actuellement, il n'est pas possible de profiter du service d'interprétation à distance et imagine le service idéal.

Accéder aux vidéos

Une campagne d'affichage est également prévue. Elle interpelle et invite les gens à regarder le spot publicitaire et le court-métrage. Les affiches seront diffusées dans les maisons communales, dans les écoles, ainsi que dans de nombreuses administrations et services publics.


FFSB - La Fédération Francophone des Sourds de Belgique est une association d'éducation permanente qui fédère un réseau d'associations actives dans le domaine de la surdité et se fait porte-parole de ces associations et de leurs membres sourds et malentendants.

Elle porte leurs revendications sur la scène politique nationale et internationale (ONU) en réseau avec ses partenaires dont le BDF, UNIA, le Centre Interfédéral pour l'Égalité des Chances, etc.

Elle assure une mission d'information et de conseil pour toutes les initiatives visant à favoriser l'accessibilité, à promouvoir la langue des signes de Belgique francophone et à assurer l'intégration socio-professionnelle des personnes sourdes.

www.ffsb.be
Actions sur le document
« Février 2020 »
Février
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829
Météo Liège plus d'infos

 
Numéros d'urgence
Général112
Médical100
Pompiers100
Police101