Aller au contenu. | Aller à la navigation

DOSSIER ELECTIONS 2018 : FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX !
Sections
Vous êtes ici : Accueil Actualités DOSSIER ELECTIONS 2018 : FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX !

Commune d'Engis

Rue Reine Astrid 13
4480 ENGIS
04/275.10.02
 
Ouverture: 

Lundi : 10h-12h / 16h-18h30
Mardi : 9h-12h / 14h-16h
Mercredi : 9h-12h / 14h-16h
Jeudi : 9h-12h / 14h-16h
Vendredi : 9h-12h

Plus d'infos sur les permanences spécifiques des services


bancontact.jpg
En mots et en images

"Belgique entre ciel et terre : Engis"

Emission de tourisme de la RTBF, présentée par Jean-Louis Lahaye

flyers expo auschwitz.2-page-001.jpg

 
flyers expo auschwitz.2-page-002.jpg

 

DOSSIER ELECTIONS 2018 : FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX !

— Mots-clés associés :

La démocratie est l'affaire de tous. Et elle commence près de chez vous ! Le dimanche 14 octobre prochain, vous serez amenés à poser un geste essentiel pour la vie démocratique locale de notre pays. Celui de voter pour désigner les femmes et les hommes qui vous représenteront, pendant six ans, au niveau de votre commune et de votre province.

Un dimanche de vote, deux scrutins


Du côté communal


La commune est assurément l’échelon politique le plus proche du citoyen. Tous, nous connaissons notre administration communale pour nous y être procuré notre carte d’identité, notre permis de conduire, une composition de ménage ou une copie d’acte de naissance. C’est là que l’on se marie, que l’on devient cohabitant ou que l’on dépose son permis d’urbanisme.

La commune, c’est aussi notre premier contact avec le pouvoir et l’exercice de la démocratie. Un contact souvent personnalisé. Parce que nous connaissons un conseiller communal, un échevin voire le bourgmestre. Un constat d’autant plus vrai dans les entités rurales.
 
Missions et organes politiques

Enseignement, voiries, aide sociale, aménagement du territoire, police locale… le champ d’action des autorités communale est vaste. Les candidats qui seront élus au soir du 14 octobre 2018 assumeront leurs responsabilités jusqu’en... 2024 ! Une longue période donc. C’est dire si votre vote sera déterminant pour votre vie quotidienne des six prochaines années.

Le scrutin va permettre le renouvellement des différentes instances qui composent le pouvoir politique communal :
  • Le Conseil communal est l’assemblée législative. Il est composé d’élus directs. Le nombre de conseillers communaux varie en fonction du nombre d’habitants : de 9 pour les communes de moins de 2 000 habitants à 55 pour les communes de 300 000 habitants et plus.
  • Le Collège communal est composé du bourgmestre, des échevins (3 à 10) et du président du Centre public d’action sociale (CPAS). Organe exécutif, le Collège est chargé d'assurer la gestion quotidienne de la commune. Il s’appuie sur le travail de l’administration communale dirigée par le Directeur général appelé autrefois Secrétaire communal.

Du côté provincial


Régulièrement, la place du pouvoir provincial dans le système institutionnel belge est remise en cause. En Wallonie, une première réforme est intervenue en 2009. Le Gouvernement wallon de l’époque a revu le nombre de conseillers et de députés provinciaux à la baisse. Comme lors des élections de 2012, c’est sur cette base que va se dérouler le scrutin d’octobre.
 
Missions et organes politiques

Outre des missions obligatoires, les provinces ont la faculté d’exercer des compétences dans des matières très variées. De manière générale, elles consacrent la moitié de leur budget à l’enseignement et à la culture. Mais elles s’occupent aussi de sport, de médecine préventive, de problèmes d’environnement, d’agriculture, d’action sociale, etc.
 
  • Le Conseil provincial se compose de 37 à 56 membres élus directement, en fonction du chiffre de population.
  • Le Collège provincial compte 4 députés provinciaux dans les provinces de Brabant wallon, de Luxembourg et de Namur et de 5 députés provinciaux dans les provinces de Hainaut et de Liège. À la tête de chaque province se trouve en outre un Gouverneur désigné par le Gouvernement wallon.

Conditions de vote, nouvelles mesures, procuration...


Voici quelques clés supplémentaires et informations pratiques pour remplir au mieux votre droit d'électeur.

Election du bourgmestre : la particularité wallonne

Depuis 2005 et la publication de son Code de la démocratie locale, la Wallonie se distingue des régions bruxelloise et flamande en ce qui concerne la désignation du bourgmestre. Devient bourgmestre le candidat qui totalise le plus de voix de préférence sur la liste la plus importante parmi celles qui composent la nouvelle majorité communale.

Qui vote ?

Pour rappel, le vote est obligatoire en Belgique. Seront appelés à se rendre aux urnes le 14 octobre les citoyens :
  • Belges ;
  • Âgés de 18 ans ;
  • Inscrits au registre de la population de leur commune au plus tard le 31 juillet de l'année de l'élection communale ;
  • Jouissant des droits civils et politiques.
Une lettre de convocation individuelle précisant l'adresse du bureau de vote sera envoyée à chaque électeur. La convocation et la carte d'identité devront être présentées le jour du scrutin.

Vous votez pour la première fois ?

Qu'est-ce que le droit de vote ? Qui peut voter et pour qui ? Comment s'organisent les élections ? C'est pour permettre aux primo-votants de voter en toute connaissance de cause qu'Infor Jeunes met en ligne un véritable mode d'emploi des élections. Les jeunes y trouveront des réponses claires et détaillées aux questions qu'ils se posent sur les élections.

Le site d'Infor Jeunes propose également une série d'outils destinés aux professeurs et aux professionnels du secteur de la jeunessse sur le thème des élections et de la citoyenneté active.

elections.inforjeunes.be

Vote des ressortissants étrangers

Les citoyens étrangers peuvent participer aux élections communales à condition de s'être inscrit au registre des électeurs (la date limite d'inscription était fixée au 31/07/18).

Les ressortissants d'un Etat non membre de l'Union européenne doivent justifier de cinq années ininterrompues de résidence principale en Belgique couvertes d'un séjour légal.

Plus d'infos sur www.elections.fgov.be

Comment voter valablement ?

Voter est un geste essentiel dans une démocratie. Quelques règles très simples
sont néanmoins à respecter pour que votre bulletin puisse être pris en compte :
  • Le jour du vote, vous recevrez deux bulletins : un blanc pour les élections communales et un vert pour les élections provinciales.
    Les électeurs étrangers ne recevront que le bulletin blanc.
  • Le vote doit être émis sur une seule liste. Il n’est donc pas possible de "panacher" en votant pour plusieurs listes.

Après avoir choisi la liste pour laquelle vous allez voter, deux possibilités existent :
  • Voter en case de tête si vous adhérez à la liste. Dans ce cas, apposez, à l’aide du crayon électoral, la marque dans la case placée au-dessus de la liste.
  • Voter pour un ou plusieurs candidats de la même liste en rougissantla case placée à côté du nom de celui ou de ceux des candidats pour lesquels vous votez.

Bon à savoir :
  • Ce 14 octobre, toutes les communes wallonnes utiliseront les bulletins de vote papier. Seules les neuf communes de la Communauté germanophone voteront sur ordinateur.
  • Si vous vous êtes trompé ou avez détérioré le bulletin, vous pouvez en demander un autre au président du bureau qui annulera le premier.

Procuration : mode d'emploi

Vous êtes dans l’impossibilité de vous rendre au bureau de vote ? Il est alors possible de donner une procuration à une personne de confiance, qui jouit de la qualité d’électeur et votera en votre nom. Mais attention ! Cette démarche ne peut être effectuée que dans ces cas bien précis et moyennant un justificatif.
  • Maladie ou infirmité, en ce compris d'un parent, allié ou cohabitant - Certificat médical.
  • Raisons professionnelles ou de service - Attestation d'un employeur / Pour les indépendants : déclaration sur l'honneur auprès de l'administration communale.
  • Bateliers, marchands ambulants ou forains - Certificat délivré par le bourgmestre de la commune de résidence.
  • Situation privative de liberté par suite d'une mesure judiciaire - Certificat délivré par l'établissement pénitentiaire.
  • Convictions religieuses - Attestation délivrée par les autorités religieuses.
  • Etudiants, pour des motifs d'étude - Attestation de la direction de l'établissement fréquenté.
  • Séjour temporaire à l'étranger - Certificat de l'organisation de voyages / A défaut : certificat délivré par le bourgmestre de la commune de résidence sur demande à introduire au plus tard le 13 octobre 2018.
Comment faire ? Vous devrez remplir et signer avec votre personne de confiance un formulaire de procuration, téléchargeable sur le site electionslocales.wallonie.be. Le jour du scrutin, elle se présentera au bureau de vote dans lequel vous êtes convoqué (et qui peut être différent du sien), muni de sa convocation et, idéalement, de la vôtre, de sa carte d’identité, du formulaire de procuration et du document prouvant l’incapacité à aller voter (certificat médical, attestation de l’employeur…). Votre personne de confiance pourra alors voter en votre nom.

Nouvelles dispositions

Trois changements sont désormais d'application tant pour les communales que pour les provinciales :
  • L'effet dévolutif de la case de tête est supprimé : il n'y aura donc plus de report de voix supplémentaires sur les candidats les mieux placés sur les listes.
  • Les listes sont constituées sur base d'un système de "tirette" soit la succession stricte d'un homme, une femme (ou une femme, un homme) à l'exception de la dernière place de la liste qui peut être occupée par une personne du même sexe que celle qui la précède.
  • Un quota de genre d'un tiers est imposé aux collèges communaux et provinciaux. Ainsi, un collège communal comprenant un bourgmestre et cinq échevins devra compter au moins deux femmes dans ses rangs.

Pour une meilleure accessibilité

Différentes mesures sont prévues pour permettre une meilleure accessibilité aux bureaux de vote.
  • TEC : les bus du TEC seront gratuits le 14 octobre.
  • Transport adapté : les personnes à mobilité réduite peuvent s'adresser à leur administration communale pour savoir si elle organise un service "mobilité". Elles peuvent également contacter un service de transport adapté (ASTA) qui propose des solutions à des tarifs démocratiques. www.asta.be
  • Bureaux aménagés : dans chaque bureau de vote, un isoloir sur cinq au moins sera aménagé pour être utilisé par des personnes en situation de handicap. Vous pouvez également contacter votre commune avant le 10 septembre pour pouvoir être directement dirigé vers un bureau de vote adapté à votre situation.
  • Accompagnement dans l'isoloir : les personnes éprouvant des difficultés dans les domaines physique, mental, sensoriel ou d'apprentissage, suite à une maladie chronique, dégénérative ou d'ordre psychique ou dont la langue maternelle n'est pas l'une des langues nationales et qui ont des difficultés de lecture peuvent être accompagnées d'un proche jusque dans l'isoloir. Pour bénéficier de cette mesure, vous pourrez, cette année, introduire une demande auprès de l'administration communale jusqu'à la veille du scrutin, soit le 13 octobre 2018. Si vous n'avez pas eu l'occasion d'introduire cette demande, adressez-vous au Président du bureau de vote qui pourra vous accompagner dans l'isoloir.

S'inscrire comme donneur d'organes le jour des élections

Le don d'organes peut sauver des vies ! Concrètement, à partir de 2018, les électeurs qui le souhaitent pourront s'inscrire comme donneurs d'organes potentiels dans les bureaux de vote. Une initiative qui avait déjà été menée lors des élections législatives de 2014 par 200 communes.
 

Informez-vous !


Le Service public de Wallonie (SPW Pouvoirs locaux) a en charge l'organisation générale des élections provinciales sur l'ensemble du territoire régional. Il en va de même pour les élections communales sauf pour les neufs communes germanophones. Dans ces entités, l'organisation générale est assurée par la Communauté germanophone.

Les deux institutions mettent à votre disposition un site internet qui reprend tous les renseignements et les documents utiles que l'on soit électeur, candidat ou assesseur. electionslocales.wallonie.be

Pour les élections communales en Communauté germanophone : www.gemeindewahlen.be.

Les communes jouent également un rôle essentiel dans la mise en place d'un dispositif : confection du registre des électeurs, informations aux citoyens, envoi des convocations, réglementation de l'affichage électoral, installation des bureaux de vote et de dépouillement... N'hésitez pas à contacter votre administration communale pour toute question relative à votre vote du 14 octobre.


Source : "Elections 2018 : Faites entendre votre voix !" (Trimestriel, Automne 2018) (dossier). Vivre la Wallonie, N°41, p. 17-21.
Actions sur le document
« Octobre 2018 »
Octobre
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Numéros d'urgence
Médical100
Police101
Pompiers100
Général112

Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox.

Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit et simple à installer.