Aller au contenu. | Aller à la navigation

PROTEGEZ LES ANIMAUX DE PRAIRIE EN CAS DE TEMPERATURES TRES BASSES
Sections
Vous êtes ici : Accueil Actualités PROTEGEZ LES ANIMAUX DE PRAIRIE EN CAS DE TEMPERATURES TRES BASSES

Commune d'Engis

Rue Reine Astrid 13
4480 ENGIS
04/275.10.02
 
Ouverture: 

Lundi : 10h-12h / 16h-18h30
Mardi : 9h-12h / 14h-16h
Mercredi : 9h-12h / 14h-16h
Jeudi : 9h-12h / 14h-16h
Vendredi : 9h-12h

Plus d'infos sur les permanences spécifiques des services


bancontact.jpg
En mots et en images

"Belgique entre ciel et terre : Engis"

Emission de tourisme de la RTBF, présentée par Jean-Louis Lahaye

 

capture infor1018.png
 

PROTEGEZ LES ANIMAUX DE PRAIRIE EN CAS DE TEMPERATURES TRES BASSES

— Mots-clés associés :

En cette saison propice aux chutes de température, certains animaux de prairie doivent affronter des conditions climatiques pouvant porter atteinte à leur bien-être.

Mesures de protection pour les aimaux de prairie en cas de températures très basses. Les propriétaires doivent prendre certaines précautions.


Celui qui détient des animaux en prairie doit prêter attention à leur santé ainsi qu'à leur bien-être lors des périodes de froid.

Une alimentation adéquate est extrêmement importante. En effet, plus la température est basse, plus les besoins énergétiques sont élevés. Ainsi, les besoins nutritionnels peuvent augmenter de 35% lorsqu'on atteint les -10°C. En cas de manque d'herbe dans le pré, l'alimentation doit être complétée, par exemple avec du foin ou du préfané. Enfin, la surface du pré doit être sèche et un abri suffisant doit être présent.

Ces animaux doivent avoir à tout moment accès à l'eau potable fraîche et il faut empêcher cette dernière de geler en la changeant régulièrement.

Tout animal détenu en prairie doit disposer d'un abri naturel ou artificiel. A défaut, il doit être rentré dans un bâtiment adéquat le protégeant des conditions météorologiques extrêmes qui peuvent porter atteinte à leur bien-être.


Animaux moins résistants comme par exemple les chèvres et les moutons

Toutes les espèces ne sont pas prémunies contre le froid. Les moutons et les chèvres sont bien moins résistants que les bovins et les chevaux. Il est donc important de les rentrer en cas de températures extrêmement froide.


Animaux plus résistants


Certaines conditions doivent également être respectées pour pouvoir les laisser à l'extérieur :
 - Les animaux doivent avant tout être en bonne santé, en bon état d'embonpoint et avoir un poil d'hiver bien développé.
- Les jeunes animaux, de même que les plus vieux, ne doivent pas être détenus à l'extérieur en cas de gel.
- Lors de conditions météorologiques extrêmes, tells que de violentes averses de pluie ou de neige, le propriétaire de l'animal doit mettre à sa disposition un endroit sec où il puisse se coucher, comme un abri par exemple.


Si vous suspectez un cas de négligence


Les cas de négligence ne sont pas toujours facilement identifiables. L'avis d'un professionnel n'est dès lors pas inutile. Ainsi une fine couche de glace accrochée au poil d'un cheval est un signe que l'animal est bien isolé, et non nécessairement qu'il souffre du froid.

Vous pouvez contacter le Service d'inspection via le formulaire de plainte : disponible sur le portail  du bien-être animal

Afin d'éviter des contrôles inutiles, il est plus approprié que la description soit la plus complète possible.

Actions sur le document
« Décembre 2018 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Numéros d'urgence
Médical100
Police101
Pompiers100
Général112

Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox.

Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit et simple à installer.