Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Finances & Recette / La Directrice financière

La Directrice financière

Missions de la Directrice financière

 

  • Contrôle de la légalité des dépenses avant leur paiement

 

« La Directrice financière est chargée, seule et sous sa responsabilité, d’acquitter sur mandats réguliers les dépenses ordonnancées ».

Si la dépense est illégale, la Directrice financière doit sous sa responsabilité personnelle, refuser le paiement et renvoyer le mandat vers l’autorité en l’invitant à régulariser, si possible, la dépense. Cette mission a pour but d’offrir à l’autorité politique une garantie de légalité et de régularité de son action. Etant sanctionnée par une responsabilité pécuniaire personnelle, elle requiert que l’indépendance de la Directrice financière à l’égard de l’autorité soit garantie.

 

  • Perception des recettes et gestion du contentieux

 

« La Directrice financière est chargée, seule et sous sa responsabilité, d’effectuer les recettes …»

La Directrice financière doit prendre toutes mesures pour assurer la perception rapide des recettes sous sa responsabilité sans attendre d’ordre ou d’autorisation.

 

  • Tenue de la comptabilité et établissement des comptes

 

La Directrice financière tient la comptabilité de l’Administration ; elle est responsable de l’exactitude des écritures comptables. Elle établit les comptes annuels : compte budgétaire, bilan, compte de résultats et annexe.

 

  • Gestion de la trésorerie

 

La Directrice financière paie les dépenses, perçoit les recettes, ouvre et gère les comptes financiers, établit les prévisions mensuelles de trésorerie et place les excédents de trésorerie.

 

  • Mission conservatoire : sauvegarde des droits communaux

 

  • Gestion du service de la recette et des finances

 

Le législateur a fait de la Directrice financière le conseiller des autorités locales en matières financière et budgétaire. Ces autorités attendent de leur Directrice financière des conseils dans de nombreux domaines et notamment : souscription des emprunts, gestion de la dette, aide à l’élaboration des budgets, analyse des comptes annuels, études des coûts et prix de revient, application de la loi sur les marchés publics. Ce rôle de conseiller est appelé à se renforcer. En effet, un management public moderne suppose un travail d’équipe et doit naturellement associer la Directrice financière à la préparation des décisions ayant une incidence financière.

 

 

Actions sur le document