Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Sécurité & Santé / Plan canicule

Plan canicule

Vague de chaleur

 

En raison des changements climatiques, nous sommes de plus en plus confrontés à des pics de fortes chaleurs. Lorsque la température minimale moyenne est supérieure à 18°C et que la température maximale moyenne est supérieure à 30° C sur trois jours consécutifs, on parle de vague de chaleur. Les troubles dus à la chaleur peuvent se manifester par une insolation, des crampes de chaleur, un épuisement du à la chaleur, un coup de chaleur,..

 

Avant

 

  • Écoutez les bulletins météorologiques pour savoir si une vague de chaleur est prévue.
  • Buvez suffisamment (1L à 1 ½ L/jour).
  • Si vous êtes une personne à risque (cardiaque, personne âgée,..), informez-vous, auprès de votre médecin, sur les risques pour votre santé.
  • Si vous prenez des médicaments, renseignez-vous auprès de votre médecin traitant ou de votre pharmacien afin de savoir s’ils peuvent avoir un impact négatif sur votre santé lors d’une période de forte chaleur.
  • Identifiez les lieux climatisés qui pourraient vous rafraîchir : centre commercial, cinéma…
  • Si vous connaissez des personnes à risque qui pourraient avoir besoin d’aide, n’hésitez pas à les aider à se préparer.
  • Rassemblez les objets utiles qui pourraient vous servir: des bouteilles d'eau, une casquette, des lunettes de soleil, de la crème solaire...

 

Pendant

 

  • Buvez plus que d’habitude (eau minérale, jus de fruit, tisanes…). Evitez les boissons alcoolisées, le café, les boissons sucrées…
  • Si vous partez pour un long trajet, veillez à prendre des boissons avec vous (risque embouteillages,…).
  • N’attendez pas d’avoir soif pour boire.
  • Restez le plus possible à l’intérieur aux moments les plus chauds de la journée et ce, de préférence dans un endroit rafraîchi, chez vous ou dans un lieu public.
  • Fermez les fenêtres et les rideaux des façades exposées au soleil. Ne les ouvrez que lorsque la plus grosse chaleur est passée.
  • Limitez autant que possible les efforts physiques. Si cela n’est pas possible, faites régulièrement une pause et buvez suffisamment.
  • Habillez-vous en conséquence: portez des vêtements légers (en coton), de couleur claire.
  • Protégez votre peau de l’insolation: utilisez une crème solaire à indice de protection élevé.
  • Si vous ressentez des symptômes (crampes, fièvre élevée, maux de tête, malaise…), consultez immédiatement votre médecin.
  • Si votre température est très élevée (40°), appelez immédiatement le 112.
  • Ne laissez jamais une personne où un animal dans une voiture en stationnement.
  • Si dans votre entourage, vous connaissez des personnes sensibles, âgées ou isolées, n'hésitez pas à vous rendre chez eux et voir ensemble s'ils ont besoin de soutien.

 

Après

 

  • Si vous continuez à ne pas vous sentir bien, consultez votre médecin.
  • Continuez à vous hydrater correctement.
  • Reposez-vous.

 

Pic d'ozone

 

Dans notre pays, les pics d’ozone se produisent durant les périodes les plus clémentes, pendant les mois de mai, juin, juillet et août, durant des journées chaudes et ensoleillées. Une forte concentration d’ozone peut avoir des conséquences diverses sur votre santé : diminution de la capacité respiratoire, aggravations des symptômes pour les personnes souffrant de problèmes respiratoires,…

 

Avant

 

Votre comportement

 

Chacun peut à son niveau, contribuer à la limitation de pics d’ozone :

  • Optez pour une mobilité plus douce : transports publics, vélo, marche à pied, co-voiturage.
  • Évitez d’utiliser votre voiture pour des trajets courts.
  • Adoptez une conduite plus souple et moins sportive.
  • Ne négligez pas les entretiens de votre voiture.
  • Isolez et mieux et chauffez moins votre habitation.

 

Votre santé

 

  • Informez-vous auprès de votre médecin pour savoir si un pic d’ozone ou un pic de pollution peut avoir un impact particulier sur votre santé.
  • En cas d’alerte de ozone ou pollution, informez-vous et restez à l’écoute des médias et des recommandations des autorités. Pour vous informer en permanence de la qualité de l’air, consultez le site web www.irceline.be

 

Pendant

 

Votre comportement

 

  • Éviter de faire tourner le moteur à l’arrêt.
  • Évitez de faire le plein de votre voiture aux heures les plus chaudes de la journée.
  • Restez à l’intérieur, là où la concentration d’ozone est la plus faible.

 

Votre santé

 

Une forte concentration d’ozone dans l’air peut provoquer des irritations des yeux, du nez, de la gorge, des troubles des voies respiratoires, crises d’asthme...

  • Tenez-vous informé et suivez les recommandations des autorités.
  • Limitez vos activités à l’extérieur entre 12h et 22h. Surtout si vous êtes une personne plus sensible (personne âgée, personne souffrant de problèmes respiratoires ou cardiovasculaires, nourrissons et enfants).
  • Si vous ressentez des problèmes respiratoires inhabituels, consultez votre médecin traitant.
  • Suivez également les recommandations données en cas de fortes chaleurs.
  • Si dans votre entourage, vous connaissez des personnes pour qui l’ozone et la pollution peuvent avoir un impact spécifique sur leur état de santé, n’hésitez pas à leur rendre visite afin de s’assurer que tout va bien.

 

Après

 

Il n'y a, ici, pas de recommandation particulière à suivre.

Actions sur le document
Visuel