Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Dons d'organes

Dans notre pays, la loi du 13 juin 1986 qui porte sur le principe de solidarité déclare que : "toute personne n'ayant pas manifesté son opposition à cette loi de son vivant est supposée être d'accord avec le prélèvement éventuel après sa mort".

 

Don d'organes

 

Préliminaire

 

  • Il existe 3 possibilités :
     
  1. Vous approuvez la loi.
    Rien à faire, mais un membre de votre famille au 1er degré pourra toujours s'opposer à un prélèvement. Il est conseillé de renseigner vos proches de votre opinion.
     
  2. Vous désirez manifester votre volonté de don éventuel.
    Il faut remplir un formulaire de demande au service Population/État civil et, dans ce cas, personne ne pourra s'opposer au prélèvement.
     
  3. Vous vous opposez au prélèvement.
    Il faut remplir un formulaire de refus au service Population/État civil. Dans ce cas, personne ne pourra effectuer de prélèvement.

 

Pour les points 2 et 3, votre volonté est transmise à une Banque de données du Ministère de la Santé Publique via le Registre National. Ces données sont obligatoirement consultées en cas de décès.

 

Modalités

 

  • Se munir de sa carte d'identité

 

Coût

 

  • Gratuit

 

Délai d'obtention

 

  • Immédiat
Actions sur le document